REVUE SPORT

La Revue Sport du 2 octobre 2023

today2 octobre 2023

Arrière-plan
share close

Un derby breton très tendu qui tourne à l’avantage du Stade Rennais, Eugénie Le Sommer qui offre la victoire à l’OL face au PSG, le combat express entre Cédric Doumbé et Jordan Zébo ou encore l’actu des mondiaux de gymnastique : c’est le menu de cette Revue Sport du 2 octobre.

Ligue 1 / Football : Rennes-Nantes : un derby tendu remporté par les Rennais

En clôture de la 7ème journée de Ligue 1, les Rennais se sont imposés à domicile 3-1 face à leur rival nantais dans un derby tendu sur et en dehors du terrain. 

Rapidement dangereux dans ce match, les locaux obtiennent rapidement un pénalty converti par Benjamin Bourigeaud (6ème minute) qui prend parfaitement à contre-pied le portier nantais. La première mi-temps est maîtrisée par le Stade Rennais mais le Roazhon Park va être cueilli à froid juste avant le retour aux vestiaires. Sur une mauvaise relance du gardien Steve Mandanda et un bon pressing de Florian Mollet, le ballon arrive dans les pieds de Pedro Chirivella à l’entrée de la surface, qui ajuste parfaitement Mandanda (45ème minute). 1-1 à la pause. 

Et le match va nettement s’emballer dans les 20 dernières minutes. Amine Gouri s’infiltre dans la surface et sert parfaitement le jeune Désiré Doué (73ème minute), qui signe son premier but de la saison pour donner l’avantage à Rennes. L’attaquant nantais Mostafa Mohamed est exclu 5 minutes plus tard pour un second carton jaune évitable, obtenu pour sa virulente contestation auprès de l’arbitre. Un deuxième pénalty est obtenu et transformé par Arnaud Kalimuendo en toute fin de match (90ème minute) pour obtenir le score final de 3-1.

La tension était aussi palpable en tribunes et a donné lieu à des chants que l’on ne souhaite plus entendre sur un terrain de football. Les ultras se sont tout d’abord fait remarquer en entonnant des chants homophobes. Sur les réseaux sociaux, une femme a aussi témoigné avoir été victime d’une agression sexuelle dans la même tribune Mordelles lors d’un « bras dessus bras dessous ». Et pour finir, les ultras rouge et noir n’ont pas hésité à prendre à parti un jeune joueur de 20 ans, Mathis Abline qui a reçu des chants d’insultes. La raison ? Le joueur formé au Stade Rennais est prêté au FC Nantes cette saison, ce qui ne plaît pas aux supporters rennais.

On comprend mieux pourquoi les supporters nantais étaient quant à eux interdits de déplacement par la préfecture d’Ille-et-Vilaine pour ce match jugé « à risques ».

D1 Arkéma / Football : Le Sommer offre la victoire aux Lyonnaises face au PSG

C’était seulement la 2ème journée et il y avait déjà un choc en D1 Arkema ! Le classique féminin PSG-OL a tourné en la faveur des Lyonnaises qui se sont imposées sur la plus petite des marges (0-1) au Parc des Princes. 

Dans un match équilibré qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre, c’est finalement un coup franc lyonnais au milieu du premier acte qui a constitué le seul but du match. Sur un coup de pied arrêté bien tiré par Selma Bacha et dévié par Wendy Renard, la renarde des surfaces Eugénie Le Sommer a surgit au second poteau pour ajuster Constance Picaud (20ème minute). A noter le très bon des deux gardiennes Picaud et Endler, toutes deux auteures respectivement de 7 et 6 arrêts. 

Avec ce succès, les Lyonnaises reviennent à hauteur des premières du championnat, le Paris FC. 

 

Arts martiaux / PFC : Cédric Doumbé humilie Jordan Zebo dans un combat historique et dézingue son ancien entraîneur Fernand Lopez

Ça s’est passé ce samedi au Zénith de Paris, lors du PFL Europe. Le combat très attendu entre Cédric Doumbé et Jordan Zébo a tourné très court, puisque ce duel franco-français a duré exactement 9 secondes. L’encore très jeune combattant Zébo a tenté de lancer les hostilités en lançant son pied, mais la riposte de Doumbé sur cette première offensive a été chirurgicale. Les images parlent d’elles-mêmes. 

L’autre duel dans le duel se trouvait derrière la cage, puisque les deux combattants ont un entraîneur en commun dans leur carrière, Fernand Lopez. Le coach actuel de Jordan Zébo n’est autre que l’ancien coach de Cédric Doumbé, qui le déteste profondément. 

La cause de ce désamour a été expliquée en interview par Cédric Doumbé. Il a déclaré avoir quitté la MMA Factory et donc Fernand Lopez en raison des violences conjugales faites par ce dernier sur son ex-femme. “Celui qui a pris ce KO, c’est celui qui frappe sa femme, qui frappait son ex-femme. C’est lui qui vient de prendre un KO  : voilà les mots employés par Doumbé sur son ancien coach avant de déclarer avoir dû appeler la police en ayant été témoin de cette violence au téléphone. 

Des révélations extrêmement graves auxquelles le principal intéressé Fernand Lopez a répondu. « Un jour, j’ai commis ce geste. Le geste que je regrette le plus de toute ma vie. J’ai levé la main sur mon ex-conjointe, une gifle, ça a été une catastrophe« . Il s’est néanmoins défendu en affirmant qu’elle avait aussi porté la main sur lui et sur sa fille aînée, qui n’est pas la sienne. Avant d’accuser frontalement Cédric Doumbé d’avoir eu des relations avec cette dernière. Des accusations jusqu’à ce jour non avérées et reconnues. 

 

Gymnastique / Mondiaux : la qualif ratée des Bleus aux JO, Simone Biles qui réalise un saut inédit  

C’est une très mauvaise nouvelle pour la délégation française et la gymnastique, l’équipe de France masculine ne participera pas aux JO 2024. A l’occasion des Championnats du monde d’Anvers (Belgique) ce week-end, les Bleus devaient impérativement terminer dans les 12 premières places pour assurer leur qualification aux Jeux Olympiques mais aussi garantir 5 places individuelles. Objectif raté avec une 19ème place aux lourdes conséquences. C’est d’ailleurs la 2ème fois consécutive que les Bleus ne parviennent à se qualifier pour les Jeux. 

Au niveau individuel, 3 places sont encore à aller chercher lors des étapes de Coupe du monde ou lors des Championnats d’Europe au printemps prochain. Mais la concurrence s’annonce particulièrement rude pour nos gymnastes français. 

Hormis cette déception française, l’Américaine Simone Biles signe un retour absolument bluffant dans ces Championnats du Monde. Après avoir passé 2 ans hors des compétitions, la native de Columbus a ébloui le jury et les spectateurs dès les qualifications avec un saut qui n’avait jamais été réalisé par une femme. Elle a été auteure d’un Yurchenko double carpé, ce saut particulièrement difficile portera désormais son nom. 

Son entraîneur français Laurent Landi qui était présent sur le côté du tapis pour assister la gymnaste au vu de la difficulté du saut n’a pas hésité à revenir sur la performance XXL de Biles : “Les gens, j’espère, réalisent que c’est peut-être la seule fois de leur vie qu’ils verront un saut comme celui-ci réalisé par une gymnaste féminine. Il est temps d’apprécier cela “.

Écrit par: speedradio

Rate it

Article précédent

CULTURE

Octobre : les concerts à ne pas louper

Le mois d’octobre a enfin pointé le bout de son nez… Si les journées seront plus courtes, les fêtes seront elles plus longues. Boris Brejcha, Ofenbach, Yuksek, ... On vous a fait la liste des concerts à ne pas louper ce mois-ci :   Hilight Tribe - Grenoble - 5 octobre Hilight Tribe, les 6 musiciens qui allient les instruments du monde et les sonorités électro seront en live le jeudi […]

today2 octobre 2023

Commentaires d’articles (1)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%